contact@wellnessvalues.com
+ 33 (0)6 75 95 39 53

Confinés, et après ?

« L’après-crise » ?

La thématique de « l’après-crise » s’impose de plus en plus dans les médias et dans nos discussions actuelles. Plusieurs webinaires sont, à ce titre, organisés afin de proposer des pistes de réflexion sur notre manière de pouvoir anticiper / rebondir.

Je partage avec vous ma réflexion personnelle, dans l’esprit Wellness.

Il est certain qu’à ce stade nous ne pouvons faire que des hypothèses. Le passé nous a forcés à constater qu’après chaque crise, il y a souvent de profonds changements culturels qui se créent. Sommes-nous donc à la veille d’une réelle transformation de notre société ? Nos valeurs sociales vont-elles évoluer ? Nos priorités, vont-elles changer ? Allons-nous accorder une place encore plus importante à l’humain dans nos organisations, dans nos processus, dans nos vies ?  Peut-être…

Disons-le franchement, cette phase est douloureuse, à bien des égards. A l’échelle collective, c’est tout notre système social et économique qui s’effondre. A l’échelle individuelle, nous sommes tous poussés à sortir de notre zone de confort, à nous habituer à vivre autrement.

Nous pouvons donc légitimement imaginer que des prises de conscience verront le jour, poussant les acteurs à changer et agir différemment, mais aussi nous ne devons pas exclure l’hypothèse selon laquelle les activités pourraient se poursuivre « comme avant », au moins au début de la phase de déconfinement espérée de tous.

En attendant, bien vivre le confinement ?

Anticiper l’après-crise ? C’est bien sûr essentiel, mais je souhaite ici mettre l’accent sur l’importance de bien vivre cette période de confinement, sachant, certes, que tout le monde ne la vivra pas de la même manière (entourage présent, espace au sein du logement, etc.).

Si l’on doit évoquer « l’après-crise », je pense que nous devrions nous interroger sur « l’après-confinement », notamment d’un point de vue psychologique.

Actuellement, sur le plan Wellness, c’est certes la dimension « Émotionnelle » qui est fortement interpellée. Vivre de manière confinée sur une longue période est une expérience inédite et qui peut s’avérer traumatisante pour beaucoup. L’impact post-confinement est donc loin d’être neutre. Il dépendra fortement de la manière dont l’individu aura vécu cette phase.

 

Par Ferroudja Meghenem, CEO Wellness Values